Les quatre étapes du deuil

mardi 2 décembre 2008
par  Benoit VAN DEN HOVE
popularité : 26%

Laetitia Boutry est psychologue et revient sur les quatre étapes nécessaires à un deuil.
Il y a d’abord le choc de l’annonce, le déni.

« On se dit, ce n’est pas vrai ! ». Cette période peut durer plus ou moins longtemps. La personne endeuillée accuse le coup. Il y a une forme d’incrédulité. Cependant la personne doit se confronter à la réalité.

Vient ensuite la colère. La personne a besoin de trouver un « coupable », même s’il n’y en a pas. Cette colère peut être contre les secouristes, les médecins, contre la personne qui est morte également, contre le destin, contre Dieu.

La troisième étape est la phase de la tristesse. Cette phase a toutes les caractéristiques de la dépression. C’est le moment où il faut dire au revoir à la personne, et cela passe par les larmes. La personne endeuillée perd le sens de la vie.
Cela se traduit soit par une léthargie soit par une super activité. La culpabilité rentre en jeu à ce moment-là. Les regrets s’installent. Il n’y a pas de deuil sans cette étape. Cette phase dure environ une année.

Enfin la dernière étape, l’acceptation, la résignation. La personne endeuillée va retrouver un peu d’espoir et va reprendre goût à la vie. Au début c’est culpabilisant mais au fur et à mesure, ce sentiment s’estompe.

Laetitia Boutry nous donne les clés également pour entourer une personne en deuil. Deux règles d’or : « l’écouter et l’entourer » nous rappelle Laetitia.

Article publié avec www.omegatv.tv


Navigation

Articles de la rubrique

  • Les quatre étapes du deuil