L’humilité et la paix du cœur

jeudi 11 janvier 2007
par  Marcel LIBIOULLE (Diacre)
popularité : 49%

C’est le Christ lui-même qui se propose un modèle et une inspiration pour rechercher la paix du cœur et qui indique que l’humilité est la condition pour y arriver.

« Venez à moi vous tous qui peinez sous le poids du fardeau et moi je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples car je suis doux et humble de cœur » (Mt 11, 28)

Douceur et humilité sont donc les conditions nécessaires pour atteindre le repos de l’âme, cette paix du cœur.

Sans humilité, ce cheminement vers Dieu est tout à fait une démarche inutile car Dieu se laisse trouver dans les cœurs humbles et y est présent en permanence.

Dans le monde actuel, l’humilité est une vertu mal comprise et dangereuse pour combler notre bonheur. C’est un monde qui est perturbé de disputes, de rancunes, de guerres et souffrances à cause de l’orgueil.

Mais le manque d’humilité provoque beaucoup de conflits, de blessures qui nous enlèvent la paix à nous et aux autres.

« Ayez beaucoup d’humilité, de douceur, de patience, de bonté. Supportez-vous les uns les autres avec amour. Ayez à cœur de garder l’unité dans l’esprit par le lien de la paix » (Saint Paul).

Ce qui change le monde, c’est la persévérance quotidienne d’une bonté humaine qui se nourrit de cette paix, qui – malgré les forces du mal – restera toujours un désire sincère et une attitude d’une bonne partie de l’humanité.

Marcel LIBIOULLE, diacre