Croire en la miséricorde de Dieu

samedi 29 septembre 2007
par  Marcel LIBIOULLE (Diacre)
popularité : 30%

Une parole de Jésus dans l’Evangile qui est d’une force inouïe : « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent ». De tels propos surprenants et impossibles à vivre dans l’actuel et pourtant Jésus nous invite au pardon et à la paix.

 Toi le miséricordieux

N’essayons pas de vivre le pardon au-delà de nos capacités. Regardons d’abord Jésus. Comment, lui, l’Homme, laisse-t-il parler en lui la miséricorde et la douceur. Ce qu’il a fait sur les routes de Palestine, il continue à le faire aujourd’hui pour nous. Comment a-t-il vécu concrètement cette parole ? Dans sa vie, sur la croix, son silence devant les insultes ; son insistance devant la non-violence.

Les dernières paroles sur la croix nous en donnent la preuve : « Père, pardonne leur, ils ne savent ce qu’ils font ».

 Entrons dans sa miséricorde

Mettre nos pas dans les siens. Personne ne peut aimer son ennemi jusqu’au bout sans l’aide de Jésus. C’est un combat de chaque jour, il peut prendre toute une vie. Nous sommes aimés de lui… Aimer demande aussi d’être vrai. Trop souvent, nous sommes durs dans nos jugements. Que faisons nous de ceux qui nous dérangent ? Le secret du vrai bonheur de Dieu, c’est l’aimer sans rien attendre en retour, c’est garder sa confiance, son amitié. Nous pouvons devenir icône de la miséricorde du Père.

Qu’importe, il ajoutera le surplus de sa miséricorde à ce qui manque.

 Méditons le psaume 85

Toi qui es bon et qui pardonnes
Plein d’amour pour tous ceux qui t’appellent
Ecoute ma prière, Seigneur, entends ma voix qui te supplie.

Marcel LIBIOULLE, diacre